Un puit de science, Gustave Le Bon, affirmait que « La richesse d’un pays ne réside pas dans des billets sans garantie qu’il peut émettre à volonté, mais dans son industrie et son agriculture.
Conscient que le développement d’un pays passe par l’agriculture et l’éducation, la directrice Générale du Domaine Agricole de Néma est très impliqué dans l’agriculture et environnement.
Au pays de la Teranga l’Agriculture ne reçoit pas autant d’investissement que les autres secteurs de l’économie ce qui a pour conséquence un déficit de la balance commerciale dans ce secteur.
L’agriculture ne joue pas exclusivement un rôle culturel, sociale, nutritionnelle, mais il est aussi économique. La National Academy Press des Etats-Unis dans son études intitulé « Lost Crop for Africa » a identifié en Afrique 2 000 céréales, légumes et fruits confirmant ainsi que l’Afrique deviendra le « grenier du monde ». Cette opportunité pour le continent s’élève à mille milliards de dollars US selon les estimations de la banque mondiale.
La transformation des produits agricoles est une nécessité pour réduire la pauvreté en milieu urbain, en milieu rural, augmenter la croissance économique, stimuler le développement de l’inventivité des producteurs locaux et des créateurs de la cuisine sénégalaises afin de créer un festival mondial touristique gastronomique au Sénégal.

Vivre de l’agriculture ! enrichir ton pays !